Ateliers des métiers traditionnels 2017

En cette année 2017, nous entendons participer aux fêtes commémoratives du 300e anniversaire de la fondation de la Ville de L’Assomption. C’est ainsi que nous intégrerons à notre 40e salon, des ateliers de démonstration de métiers artisanaux traditionnels.

Notre initiative consiste en un rappel que nos ancêtres exerçaient, pour leur survie et leur bien-être, des métiers qui exigeaient habileté, détermination, patience et certainement une bonne dose de passion. Nos artisans d’aujourd’hui ne sont-ils pas leurs fiers descendants ?

Ces ateliers seront dirigés par des artisans experts dans leur domaine. Ces derniers seront aussi de bons communicateurs pour transmettre au public, visiteur du salon, leur connaissance et pourquoi pas, quelques secrets de leur art.

Nous vous présentons en quelques lignes chacun de ces 6 artisans qui auront le plaisir de vous recevoir à leurs ateliers.

france hervieux

 

France Hervieux
Fléché traditionnel 

Sa réputation a depuis longtemps franchi les limites de L’Assomption. Artisane en fléché traditionnel depuis 28 ans, elle a été amenée à enseigner, animer et participer à de nombreux évènements et expositions. Présidente de la Maison St-Gabriel à Montréal, commissaire d’une exposition sur le fléché au Musée d’Art de Joliette, récipiendaire du Prix Pierre Le Sueur ainsi que d’un certificat de reconnaissance de la Société québécoise d’ethnologie, elle est objet de fierté pour la communauté assomptionniste. (510)

 

 marie andree venne

 

Marie-Andrée Venne
Tissage 

Présidente et fière ambassadrice du Cercle des Fermières de L’Assomption, actif et impliqué dans notre communauté depuis 1944, Madame Venne fera pour l’occasion des démonstrations de tissage, métier tenant une grande place dans les activités du Cercle et exposera de magnifiques pièces réalisées par les membres. Grâce à ces dernières, la transmission du savoir se perpétue et notre patrimoine artisanal s’en trouve non seulement préservé mais aussi bonifié. 
(460)

 

francine paquin

 

Francine et Richard Paquin
Technique du travail des peaux 

Depuis 28 ans, le couple Paquin oeuvre dans le milieu de la fourrure pour produire des pièces artisanales de la plus grande qualité. Unissant leurs forces et leur talent, lui tailleur de métier et elle provenant du milieu du commerce des tissus et de la création en couture, ils créent des pièces uniques à partir de fourrures neuves et recyclées. L’atelier vous fera voir par étapes les techniques de ce métier vieux comme le monde. (436)

 

veronique louppe

 

Véronique Louppe
Artiste en dentelle contemporaine 

Dentellière, elle construit un textile élaboré sur le principe ancien de croisement de fils que l’on appelle dentelle aux fuseaux. Elle débute son apprentissage en 1976 et sa vie professionnelle en 2001. En 2004, une première bourse du Conseil des Arts et des Lettres du Québec l’amène à explorer de nouvelles techniques à partir du fil de métal. Son travail innovateur atteint déjà une réputation internationale. Il est honoré dans sa région, Lanaudière, et soutenu par le CALQ à plusieurs reprises. (501)

 

renee nadon

 

Renée Nadon
Tressage et rempaillage de chaises 

C’est en se rendant à une exposition de métiers anciens en 2006, qu’elle a un coup de foudre pour la technique du rempaillage de chaises.  Elle décide donc de suivre une formation avec un artisan de Québec. Sans contredit, le rempaillage et cannage de siège est un vieux métier traditionnel pratiqué par nos ancêtres depuis plusieurs siècles.  Démontrant leur ingéniosité, l'artisane parlera des matériaux disponibles à l’époque et des techniques utilisées lors du travail de restauration de siège. (497)

 

 sylvette chanel

 

Sylvette Chanel
Fabrication et restauration de personnages de cire 

Dessinatrice de mode pendant 25 ans, c’est suite à sa rencontre avec Sœur Sylvia Rondeau qu’elle apprendra ce métier pratiqué dans les monastères depuis des siècles. C’est pour elle une nouvelle passion. Après 3 ans à apprendre la maitrise des techniques de coulage, sculpture, coiffure et habillage des enfants-Jésus de cire, elle représente la relève tant souhaitée par sœur Rondeau. Depuis 1988, elle a son propre atelier et a participé pendant plus de 16 ans au Salon des Métiers d’Art de Montréal. (502)

 

  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo
  • photo

Merci à nos partenaires de soutien

 logo caisses pop legardeur  logo Monique pauze logo francois legault  Logo Maison face à l'avenir